Be Lu /Ch Ca

Tableau blanc interactif : un atout incontestable pour les entreprises et l'enseignement

Le tableau blanc interactif ou TBI est un outil pédagogique moderne qu’on trouve dans certaines écoles depuis plus de 10 ans. Ce tableau directement connecté à un ordinateur a bien des avantages et permet une meilleure interaction entre les élèves et les formateurs. Que ce soit en milieu scolaire ou dans le cadre de la formation professionnelle, cet outil est devenu un indispensable et nous allons voir pourquoi dans cet article.



tableau blanc interactif

Une évolution moderne visant à remplacer progressivement les tableaux classiques


À l’image d’un tableau classique, le TBI permet à tous les intervenants d’écrire ce qu’ils souhaitent, que ce soit à l’aide d’un stylo spécifiquement conçu pour cet outil, ou simplement grâce à ses doigts. Contrairement à ses homologues, cet outil n’est pas salissant et ne nécessite pas d’acquérir de feutres à encre pour être utilisé. Mais ce n’est évidemment pas tout, car le tableau interactif permet de combiner différentes activités simultanément. En effet, connecté à un ordinateur, il sert d’écran (à l’image d’un vidéoprojecteur) et par conséquent, il permet de diffuser une vidéo ou un diaporama nécessaire à l’animation d’une session de formation. Comme il est tactile, il est possible d’ajouter, par exemple, des annotations directement sur le diaporama en temps réel.



Des applications dédiées exploitant pleinement le potentiel du TBI


Si le TBI se limitait uniquement aux applications décrites ci-dessus, son intérêt serait limité, mais ses modalités d’utilisation vont bien au-delà de ce que nous venons de décrire (plus d'info ici). En effet, un grand nombre d’éditeurs de logiciels se sont mis à développer des applications dédiées à ce type de dispositifs. La particularité de cet ensemble de logiciels réside dans sa capacité à faciliter les interactions entre les formateurs et les apprenants. On trouvera donc des applications pour couvrir un nombre pléthorique de besoins comme ceux spécifiques aux cours de langues.



Vers une nouvelle façon d’apréhender le travail collaboratif en entreprise


Pour les entreprises, l’outil améliore le travail collaboratif en le rendant plus dynamique par le biais des interactions multiples qu’il permet. En effet, dans le cadre de conférences, il sera possible, grâce à une connexion à Internet, de partager ce qui est visible sur l’écran du TBI, mais aussi d’interagir chacun de son côté sur le document ouvert. Le travail collaboratif prend alors une nouvelle dimension en devenant plus vivant. En fin de réunion, il sera possible de sauvegarder les fichiers qui auront été annotés collaborativement par le biais du tableau numérique afin de les diffuser à l’ensemble des participants.

Pour conclure, le TBI est un nouvel intermédiaire entre le public et l’informatique : il donne de la valeur à l’interaction et permet de la modéliser pour la conserver ou la partager. En plus d’être à la fois pratique et pas plus encombrant qu’un vidéoprojecteur classique, celui-ci est accessible à tous très facilement.